Le point sur le gaspillage alimentaire (vidéo)

Ce reportage de Radio Canada fait un tour d'horizon du gaspillage alimentaire.

Les produits alimentaires circulent entre la ferme et le frigo des consommateurs.  On chiffre à 51G$ les pertes alimentaires au Canada, mais seulement 10% est attribué à la vente au détail et 21% chez le consommateur.  Les 2/3 des pertes proviennent des producteurs, grossistes et transformateurs.

Les dons aux banques alimentaires sont une solution pour éviter les pertes, mais ces dernières n'ont pas les ressources pour récupérer toutes les pertes.

Nous avons banalisé les pertes alimentaires sans nous poser trop de questions.  Devant la montée des inégalités sociales et le nombre croissant de personnes, incluant des travailleurs, qui demandent de l'aide aux banques alimentaires, les gouvernements locaux ou nationaux légifèrent. 

C'est le cas en France et la Ville de Montréal semble vouloir suivre avec un premier objectif de réduction des pertes alimentaires de 50% d'ici 2025.

Plutöt que de légiférer, ne faudrait-il pas revoir nos façons de faire en développant des pratiques d'économie circulaire, une pratique née dans les années 1970.  Reportage Télé-Québec.

À travers le monde, des supermarchés apportent leurs solutions pour éviter le gaspillage alimentaire.

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.